Exercice latin

Abusus non tollit usum ?
Abyssus abyssum invocat ?
Acta est fabula ?
Ad augusta per angusta ?
Alea jacta est ?
Ars longa, vita brevis ?
Asinus asinum fricat ?
Audaces fortuna juvat ?
Carpediem (quam minimum credula postero) ?
Contraria contrariis curantur ?
Credo quia absurdum ?
De gustibus et coloribus non disputandum ?
De minimis non curat praetor ?
Donec eris felix, multosnumerabis amicos ?
Dura lex sed lex ?
Errare humanum est ?
Festina lente ?
Fluctuat nec mergitur ?
In medio stat virtus ?

? L’abîme appelle l’abîme ?
? L’âne frotte l’âne. ?
? La fortune favoriseles audacieux. ?
? L’abus n’exclut pas l’usage. ?
?Des goûts et des couleurs, il ne faut pas discuter.?
?A des résultats grandioses par des voies étroites ?
? Le préteur ne s’occupe pas despetites affaires. ?
? L’art est long, la vie est courte. ?
? Je le crois parce que c’est absurde. ?
? Il est de la nature de l’homme de se tromper. ?
? Hâte-toi lentement. ?
? Il est battu par lesflots, mais ne sombre pas ?
? La vertu est au milieu ?
? La pièce est jouée. ?
? La loi est dure, mais c’est la loi. ?
? Tant que tu seras heureux, tu compteras beaucoup d’amis. ?
? Le sort enest jeté ?
? Les contraires se guérissent par les contraires ?
? Cueille le jour présent et sois le moins confiant possible en l’avenir ?

? Cette phrase s’emploie quand on prend une décision hardieet importante, après avoir longtemps hésité.
? Proverbe des scolastiques du Moyen Âge qui est resté en français. Chacun est libre de penser, d’agir selon ses préférences.
? Maxime de la médecineclassique, en opposition avec celle de l’homéopathie (Les semblables se guérissent par les semblables).
? Devise de la ville de Paris, qui a pour emblème un vaisseau.
? C’est ainsi que dans le théatreantique, on annonçait la fin de la représentation. Ce sont les dernières paroles d’Auguste
? Maxime citée par Auguste, selon Suétone (Auguste 25): Allez lentement pour arriver plus vite à un…