Aide cours

|[pic] |article suivant [pic] |

|10 janvier 2010 |La tension entre copteset musulmans… |

Nouvelle offensive de l’armée contre les rebelles hutu dans l’est du Congo

Kinshasa demande le départ des casquesbleus, qui appuient pourtant l’opération militaire

|[pic] |Une nouvelle opération militaire d’envergure a été lancée, début janvier, dans l’est de la République démocratique du Congo |
|[pic]|(RDC). Cette offensive bénéficie de l’appui de la majeure partie des quelque 20 000 casques bleus de la Mission d’observation |
|[pic] |des Nations unies au Congo (Monuc), à un moment où Kinshasacommence à remettre en cause la présence sur son sol du plus |
|[pic] |important déploiement de casques bleus dans le monde.|
| |Baptisée  » Amani Leo « , l’opération militaire prévue pour durer plusieurs mois doit permettre aux forces armées congolaises |
| |(FARDC), entre autres objectifs, de  » libérer » des zones contrôlées par ceux que l’on appelle à Kinshasa, les  » forces |
| |négatives  » : les miliciens hutus rwandais présents en RDC et qui ont participé au génocide de 1994.|
| |Mieux équipée que l’armée congolaise, la Monuc fournira à celle-ci les renseignements militaires, l’appui logistique et |
| |sanitaire, le carburant,l’alimentation. Et, à l’occasion, elle apportera  » un appui feu « . |
| | » Forces négatives « |
| |Sans cette aide, personne n’imagine que l’armée dite régulière, peu motivée et faite d’éléments disparates, puisse s’imposer |
| |face aux…